PECA Logo
Divider

Page d'accueil
Page d'accueil

Notre collection
Poésie d'amour
Citations d'amour
Poésie Saint-Valentin

Tout le reste
Newsletter mensuelle
Concours de poésie
Faire un lien vers nous
Supporter notre site

Autres sites intéressants
Voyance gratuit
Follow us
Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Google+ Abonnez-vous à notre newsletter
Aimez-nous
+1 sur Google Plus
SONDAGE MENSUEL

Est-ce que vous sortez habituellement pour célébrez la Saint Valentin?

Oui
Non

Poème d'amour # 201

Partagez cette page sur:
Des Jours, Des Mois, Et Des Années

Des mois qui se transforment en années,
Le temps qui passe, quelques laisser-aller,
Et cette flamme qui demeure inchangée
Sinon plus intense, plus dévorante,
Plus virulente que lorsqu'elle est née.
Me battre contre ton regard, à quoi bon essayer?
Je ne fais plus attention au hasard
Ni à ceux que ce dernier me laisse croiser
Car tu es l'objet de tous mes désirs,
De toutes mes envies et de mes illusions,
Tu fais partie de moi, de mes matins, de mes nuits,
Des mois qui défilent, de mes saisons
Mon coeur bat au rythme de ton souffle dévoilant ma folle passion
Je n'aurais jamais imaginé avoir besoin d'une raison pour vivre
Pourtant, toi qui n'as pas choisi,
Tu es celui dont dépend chaque jour ma survie.
Mon confident, mon ami, mon amour, mon amant.

Tu es l'oreiller sur lequel ma tête repose quand elle se sent trop lourde,
Le nid dans lequel je trouve la chaleur, le réconfort et l'apaisement,
Les draps dans lesquels je m'enveloppe pour savourer leur douceur,
Le filtre qui me donne confiance par quelques gorgées de paroles,
Tu sais être la folie qui se joint à la mienne, insouciante et frivole
Mais aussi l'antidote qui la modère
La force qui me donne envie de me battre
Quand je perds espoir dans mes tourments,
Les yeux qui me guident quand je crois perdre la vue
L'oeuvre d'art qu'on n'oserait jamais retoucher au pinceau,
Ma muse au masculin, ma chance, mon juge, ma punition,
Le goût amer qui se sucre d'amour et qui devient potion,
Le centre de mon monde de près comme de loin...

Pas toujours besoin de parler, tu ressens les choses d'un rien...
Je laisserai le temps agir à sa façon
Puisque je sais plus que de raison
Que ce qui nous lie d'un fil transparent
Se renforce encore, tisse sa toile autour des coeurs,
Les réchauffe, consolatif, de toute sa douceur
Se traduisant par des baisers parfumés de bonheur.

- Marilyne D. -

Note: 3.8 sur 5 (79 notes)
 

Cliquez ici pour retourner à la liste de Poésie D'Amour


Vous aimez les Sites Gratuits?

Les meilleurs sites gratuit de l'Internet!







Vous avez aimé notre site? Enregistrez votre vote ICI
Divider
Écrivez-nous   /   Ajoutez-nous à vos favoris   /   Modalités d'emploi   /   Charte vie privée   /   Références
Divider





Version Anglaise / English Version:
Love Poems And Quotes


Copyright © 2002 - 2017 Poésie et Citations d'Amour
Les poèmes et les citations dans ce site web sont la propriété
de leurs auteurs respectifs, et ne peuvent pas être reproduits.